• cinthiaraymond

COMMENT BIEN PRÉPARER TES RÉNOVATIONS

Dernière mise à jour : 8 nov.


Le printemps montre tranquillement le bout de son nez et la saison chaude s’annonce. Qui dit température qui se réchauffe, dit moment opportun pour entreprendre des travaux pour les coups de cœur que tu as fait défiler tout l’hiver sur Pinterest !

Certains travaux comme le réaménagement de votre salle de bain, la modernisation d’une cuisine ou une nouvelle coloration peuvent accroitre considérablement l’aspect de votre espace de vie. Avant tout, le succès d’un chantier mené à terme repose sur une planification initiale adéquate. Le type de projet déterminera l’ampleur de l’organisation à prévoir, que ce soit au niveau de l’échéancier, du choix des corps de métier qui devront être impliqués ou des contraintes matérielles et environnementales reliées au projet.


DÉFINIR LE TYPE DE PROJET : ENVERGURE

Avant tout, déterminer l’envergure du projet de rénovation à réaliser. Si vous planifiez un agrandissement, un réaménagement d’une cuisine ou le retrait de certains murs, l’avis de professionnels tels qu’un architecte, un ingénieur ou une/un designer peut être nécessaire.

La première étape semble évidente, mais nombreux sont ceux qui réalisent les travaux eux-mêmes et se heurtent à des contraintes nécessitant les compétences de professionnels au moment où ceux-ci ne sont pas disponibles dans l’immédiat. Idéalement envoyez vos demandes de soumissions en début de projet pour éviter les délais.


ÉTABLIR UN BUDGET

L’élaboration d’un budget demeure une étape importante avant d’entreprendre un projet de rénovation. Lorsqu’on est conscient qu’une certaine somme ne doit être dépassée, il importe d’avoir une idée précise des coûts reliés aux plans, et matériaux requis à la réalisation des travaux.

Cependant, il peut être tentant pour vous de comparer un projet avec celui de quelqu’un de votre entourage qui a effectué des travaux semblables, mais il se peut que vous soyez surpris de tous les éléments à considérer qui peuvent influencer à la hausse ou à la baisse le montant total d’une rénovation.

Il importe de dresser la liste complète des travaux à réaliser en créant un échéancier réaliste. Fixer un montant que vous souhaitez investir. Certaines rénovations vous offriront un réel retour sur investissement lors de la vente.

Même si votre budget est calculé au dollar près selon les estimations que vous avez réalisées, prévoyez toutefois un 10 à 15% supplémentaire de la somme investie dans le projet de rénovation afin de pallier aux possibles imprévus.


Quant aux plans, on peut être tenté de tenir pour acquis que les différents corps de métier connaissent votre concept par cœur, mais la production de ces documents est cruciale afin de respecter l’essence même de l’aménagement qui fut prévu. Surtout pour éviter une sortie d’eau quelques pieds plus loin que ton évier par exemple!




ÉTABLIR UN ÉCHÉANCIER

Rénover, ça peut être épuisant! D’où l’importance d’établir un échéancier réaliste. Pensez à votre quotidien. Qui sera le plus en charge du projet? Évidemment, restons réaliste. Certains délais sont hors de notre contrôle.

Toutefois, lorsque vous serez en chantier, prévoyez un ordre strict pour les corps de métier qui se croiseront lors des travaux. Chaque entrepreneur pourra vous dire quels travaux doivent être complétés avant son arrivée et après son passage, ce qui vous aideraient à coordonner les corps de métier qui seront de passage.

La disponibilité des matériaux requis à la construction ainsi qu’à la finition peuvent être une chose de plus à prendre en compte pour l’échéancier. Certains délais de livraison ou d’installations peuvent varier selon le fournisseur.


DEMANDE DE PERMIS/ RÉGLEMENTATION MUNICIPALE

Chaque ville et municipalité possèdent sa réglementation quant aux travaux entrepris sur son secteur. D’ailleurs, dès que vous avez en tête de débuter une rénovation, pensez au fait qu’un permis sera nécessaire pour vous permettre de débuter vos travaux. Les délais associés à l’attribution des permis peuvent varier selon la période de l’année. L’été est une saison forte pour les chantiers et la demande est donc en hausse. Ne perdez pas de temps!

Il suffit de se présenter au département d’urbanisme de votre hôtel de ville et d’en présenter la demande. C’est lors d’une assemblée générale que l’octroiement des permis est discuté.


CHOIX DU CONTRACTEUR / CORPS DE MÉTIER

Le choix du contracteur consiste en soi une étape cruciale du projet. Tout d’abord, assurez-vous que celui-ci possède une licence en règle de la Régie du bâtiment du Québec (No. RBQ) et qu’il possède les assurances en responsabilité civile adéquates. Orientez-vous vers quelqu’un qui pourra vous fournir des références et des exemples de réalisations.

Si nous revenons au budget, faites faire plusieurs soumissions écrites et détaillées. Les prix peuvent varier d’un contracteur à l’autre. Le côté administratif lié aux demandes de soumissions peut sembler effrayant, mais l’offre d’options vous en fera sortir gagnant. En revanche, une/un designer peut prendre en charge cette portion du projet. À noter que notre équipe offre ce service gratuitement à tous les clients qui font faire leurs 3D et/ou plans chez nous!


Mon but est que vous vous sentez outillé afin d’entreprendre vos rénovations futures, sans la crainte d’être désemparé face à l’ampleur du projet. Une rénovation réussie est une rénovation planifiée! D’un autre côté, si l’envergure des tâches à effectuer est trop importante pour vous, un/une designer offre ce type de service qui vous aidera dans la prise en charge des étapes cruciales de votre chantier afin de vous épauler tout au long du projet.





47 vues0 commentaire